William Troillard | e-commerce

Pour faire du digital un relai de croissance, pour qu'il permette d'améliorer sensiblement les résultats de votre entreprise en termes de CA, de gain de leads ou de clients, des dispositions fondamentales doivent être prises. Chez Comexplorer, nous les appelons les 11 commandements de la transformation digitale.

Bien commencer votre projet e-commerce

1. Le chef d'entreprise en leader sur le digital

C'est en effet au chef d'entreprise d'insuffler la culture du digital, car s'il n'est pas lui-même totalement impliqué dans cette transformation, les troupes ne suivront pas ! Tout doit donc commencer par en-haut. A lui de briefer ses lieutenants, de définir les investissements et la nouvelle politique commerciale en trame.

2. Impliquer tous les acteurs

La transformation digitale doit être l'affaire de tous ! Chacun a un rôle à jouer, du directeur commercial en passant par le chef de projet et même jusqu'à au stagiaire. Tous les acteurs de l'entreprise doivent intégrer cette nouvelle dimension dans leurs tâches quotidiennes.

3. Des ressources suffisantes

En d'autres termes : se donner les moyens de ses ambitions. S'il n'existe pas de montant minimum standard, chaque entreprise devra affecter un pourcentage de son CA pour se lancer dans l'aventure. Et ce afin de disposer de ressources humaines et financières suffisantes pour par exemple créer un pôle digital, définir une stratégie social media ou encore s'équiper d'outils numériques indispensables : CRM, cloud, plateforme de marketing automation, blog...

4. Former ses collaborateurs

Si 66% des entreprises dispensent des formations sur le digital à leurs employés, elles ne sont que 22% à le faire pour l'intégralité du staff. Pourtant dans bien des cas, des sessions régulières et répétées de formation pour chacun des membres de l'entreprises sont véritablement nécessaires et tout aussi bénéfiques.

5. Concevoir du contenu

Le contenu est une pièce maîtresse sur l'échiquier du digital en termes d'augmentation de visibilité, de fidélisation client, de gain de leads, d'accroissement des parts de marché, de bonification de l'image de marque... Mettre en place une véritable stratégie de content marketing et concevoir un échantillon large de contenus différents est inhérent à toute volonté de transformation digitale.

transformation-digitale-des-entreprises-contenu.jpg

6. Opter pour une vision sur le long terme

Le digital n'est fondamentalement pas court-termiste, même si des résultats rapides peuvent être observés. Le digital n'est pas un effet de mode mais une direction durable et pérenne, une activité qui nécessite une vision et une implication sur le long terme.

7. Envisager le digital comme une arme concurrentielle

L'investissment dans le digital doit être réalisé dans l'optique de détenir à terme un atout sur ses concurrents, afin que le ROI soit à la hauteur des attentes. Le digital n'est pas un gadget, il permet de changer de dimension ; il doit donc être totalement intégré à la politique commerciale de l'entreprise en vue de prendre l'avantage sur son marché.

8. S'entourer de spécialistes

La sphère du digital en France est composée d'une myriade de prestataires hautement qualifiés, expérimentés, spécialisés et reconnus. Les entreprises doivent alors se constituer un réseau de partenaires pour les accompagner dans leur transformation digitale et ainsi transformer l'essai plus facilement et avec plus d'efficacité.

9. Définir un plan opérationnel

Pour que le digital génère de réelles retombées positives, un plan opérationnel pluriannuel doit être défini, avec des objectifs quantitatifs et qualitatifs à atteindre mais aussi avec les moyens disponibles pour y parvenir. Dans la même veine, mettre en place des indicateurs de contrôle de performance et de mesure des résultats est une nécessité.

10. Placer la data au cœur du processus

Les informations clients et prospects, les données du marché et de la concurrence... La data est un élément fondamental et central à placer au centre de la transformation digitale. Elle est même considérée par certains comme un actif essentiel au développement d'une société. Savoir récolter et exploiter finement les données est une activité cruciale dans le processus.

transformation-digitale-des-entreprises-data.jpg

11. Penser cross-canal

Showrooming, m-commerce, e-commerce, ROPO, pick-up in store, t-commerce, points de vente physique, applications... Les clients B2B et B2C sont désormais cross-canal. Toute entreprise, quelque soit sa taille et son secteur, doit intégrer ce nouveau comportement dans son approche commerciale. Elle doit adapter sa politique pour être présente sur les différents points de contacts avec ses consommateurs, au risque d'être dépassée par ses concurrents.

La transformation digitale requiert donc des efforts techniques, financiers et humains. Mais c'est surtout affaire de mentalité et d'angle de vue sur la question. Un virage à prendre obligatoirement car le digital a profondément et durablement changé la donne.

Téléchargez la check-list (Gratuit)

Ajoutez votre commentaire