<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Pour certains, l'acquisition de trafic est une fin en soi, alors que dans le fond, ce n'est qu'un levier pour attirer des visiteurs en vue de nouer une relation, qu'on espère durable !

Dans cet article, nous parlerons des tactiques qui vous aideront à augmenter l'engagement de vos visiteurs. Avant de commencer, voyons d'abord comment définir le terme « engagement ».

Qu'est-ce que l'engagement ?

L'engagement d'un visiteur pourrait se résumer, selon Eric Peterson, le gourou américain du web analytique, à une estimation du niveau d’adhésion et de proximité de l’interaction d’une personne par rapport à une série définie d’objectifs.

L'engagement d'un visiteur se définit donc par la réalisation d'un ou plusieurs objectifs, déterminés par le propriétaire du site. Fondamentalement, cet objectif n'est pas obligatoirement synonyme de passage à la caisse. Par contre, on va plutôt mesurer la réalisation de micro-objectifs, comme une inscription à une mailing-list, le visionnage d'une vidéo, le téléchargement d'un document, le partage d'un article. En fait, toutes les actions qui montrent que votre contenu aura déclenché une envie de la part de l’internaute d’en savoir plus sur vous et vos produits.

On peut également estimer l'engagement via des métriques en rapport avec la qualité du trafic tel que le temps moyen passé sur le site, le nombre de pages vues par visite et le taux de rebond. Un tableau de bord prêt à l'emploi pour Google Analytics est d'ailleurs proposé par Searchenginewatch.com.

Comment améliorer l'engagement de ses visiteurs ?

1. L'objectif

Pour augmenter l'engagement, il est nécessaire de définir des objectifs clairs pour son site et pour chaque page. En effet, certaines pages auront pour but de convaincre les internautes d'acheter vos produits mais d'autres pourront servir à démontrer votre savoir-faire, à rassurer l'internaute ou à capter des emails... Pour chaque page, il est donc indispensable de se poser la question de l'objectif afin que le contenu proposé soit en adéquation avec le but recherché.

2. Le design

Plus que jamais, le design doit être pensé pour servir l'objectif défini. En effet, si la page en question a pour but d'inciter les internautes à télécharger un document, il faut transformer le lien qui pointe vers ce document en un véritable bouton d'action qui sera facilement identifiable et qui se démarquera du reste du contenu, tout en étant intégré au bon endroit dans le parcours de l'internaute. Faites des tests en faisant varier les différentes combinaisons de couleurs, de polices, mais aussi les positions du bouton sur la page ou encore sa taille afin de voir quel arrangement convertit le mieux.

3. Le contenu

Répété inlassablement durant les dernières années « Content is King » n’est pas qu’une simple expression. C’est l’un des points centraux de l’algorithme de Google. En effet, le but du moteur de recherche est de proposer le contenu le plus pertinent sur un sujet dans ses premiers résultats. Il est donc tout naturel qu’un contenu qui aura été écrit pour le lecteur aura les faveurs de Google. Le contenu textuel est au cœur de l'intérêt des lecteurs. Il doit donc être pertinent et apporter de la valeur pour les internautes. Et c'est uniquement lorsqu’il prendra le temps de lire votre contenu que vos statistiques en rapport avec l'engagement s'amélioreront.

Ebook génération de leads : transformez vos contacts froids en prospects chauds

4. La promesse

Pour convaincre l'internaute de réaliser l'objectif voulu, il est indispensable de lui faire la bonne promesse, à proximité du bouton d'action. La promesse n'est rien d'autre que la solution que vous apportez à son problème.

5. Les médias

Pour illustrer votre contenu et le rendre attrayant, vous devez utiliser des médias tels que des photos (avec du caractère), des vidéos, des infographies... Selon HubSpot, les articles avec des images reçoivent 94% plus vues http://blog.hubspot.com/marketing/images-in-blog-posts-tips. Autant vous dire qu’il est indispensable de mettre du contenu visuel en plus de votre contenu textuel. De plus, il est intéressant de noter que les médias de type « infographie » ont tendance à être partagés plus facilement sur les réseaux sociaux et sur les sites ce qui aura comme effet de vous ramener quelques liens organiques non négligeables pour le référencement de votre site.

6. Le temps de chargement

Il est reconnu que Google améliore le positionnement des sites qui affichent des temps de chargement très bas. Encore une fois, ce paramètre coule de source puisqu’il entre parfaitement dans l’intérêt de l’internaute de voir sa page s’afficher rapidement. D’ailleurs, selon Fastcompany (http://www.fastcompany.com/1825005/how-one-second-could-cost-amazon-16-billion-sales), pour Google, il suffit de quatre dixièmes de secondes supplémentaires pour perdre 8 millions de recherches par jour alors que pour Amazon, une seule seconde de ralentissement de chargement par page se traduirait par un manque à gagner de 1,6 milliards de dollars de chiffre d’affaires par an.

Les temps de chargement

7. L'interaction

Les internautes s'engagent difficilement auprès des marques (sauf celles pour lesquelles la notoriété spontanée est indiscutable comme Apple, Coca-Cola...), mais discutent et créent un lien plus facilement avec des personnes. Il est donc indispensable que votre marque ait un nom et un visage humain, clairement identifié, qui interagira avec les internautes. Un stagiaire est généralement une idée à proscrire.

8. Des contenus connexes

Si vous arrivez à intéresser les internautes et que vous leurs proposez une expérience intéressante, il y a fort à parier qu'ils voudront aller plus loin. Vous devez donc leurs permettre de naviguer dans votre site grâce à des liens internes, que ce soit dans votre contenu ou au bas de la page.

Pour conclure

L'engagement se mesure par des KPI (indicateurs clés de performance). Pour mesurer votre efficacité, il est inutile de chercher des données moyennes pour votre secteur. Il suffira de suivre l'évolution de vos statistiques et les comparer sur différentes périodes, car seul votre site peut être comparé à lui-même.

Ebook génération de leads : transformez vos contacts froids en prospects chauds

NOTEZ CET ARTICLE !

Commentaires

A lire maintenant

Téléchargement ebook génération de leads