<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Si vous vous intéressez au référencement naturel, vous avez conscience qu'il s'agit d'un levier très efficace qui s'inscrit dans le long terme. Il est donc essentiel de mesurer régulièrement votre positionnement et les performances de votre site web. Pour cela, vous pouvez réaliser un audit SEO. Comment fonctionne cet audit ? 6 étapes sont essentielles dans votre diagnostic. Suivez les bons indicateurs et éviter les baisses de visibilité grâce à notre pas à pas pour faire un audit SEO.

L'audit de référencement naturel

1. Optimisez votre taux de crawl

Commencez par avoir regarder comment les moteurs de recherche "lisent" votre site existant. Pour cela, il vous faut connaître ses taux de crawl, c'est à dire le nombre de pages de son site auditées par les robots et Google. 

En langage web, le « crawl » est le parcours des robots de moteurs de recherche à travers votre site internet. Une fois que le robot a détecté votre site sur le web, par des liens entrants, il parcourt le contenu de chacune des pages pour suivre chacun des liens internes vers lesquels ils renvoient.

Étant donné le nombre de site et de contenus présents sur le web, le moteur de recherche ne crawl pas tout, et priorise ses crawls selon certains critères :

  • Vitesse de chargement
  • contenu de qualité
  • facilité de navigation
  • présence de mots clés

Toutes vos pages sont-elles crawlées par les moteurs de recherche ? La réponse est non. différence entre le nombre de page à crawler et le nombre de pages effectivement crawlées par les moteurs est indiqué en pourcentage, par le taux de crawl, et plus il est élevé, mieux c’est !

Taux-crawl-audit-SEO

Pour mesurer vous-même le taux de crawl, il faut utiliser un SEO Crawler. L’outil va lui-même crawler toutes les pages de votre site, et analysera la différence avec les crawls du moteur de recherche. Vous pourrez ainsi optimiser la structure de votre site et supprimer les pages inutiles ou contenant du duplicate content. 

Vous pouvez utiliser des outils comme : Xenu (gratuit), ou Botify (payant)

Ebook 9 etapes strategie inbound marketing ComExplorer

2. Analysez vos mots clés

Faire des efforts marketing pour votre site c’est bien, et des efforts ciblés, c’est encore mieux ! L’analyse de vos mots-clés permet de bien comprendre vers quoi orienter son travail.

Définissez les 10 mots clés essentiels, ceux sur lequel vous devriez être positionnés. Le référencement d’un mot clé suit les tendances, c’est pourquoi un audit SEO se réalise avec régularité. Pour suivre les évolutions de votre ranking sur vos mots clés, vous devez imaginer une stratégie de référencement naturel sur du long terme.

Faites également une recherche sur d’autres opportunités, essayez de voir plus loin que les mots clés que vous avez trouvés. Suivez les tendances avec Google Trends et gardez un œil sur les suggestions Google… exploitez toutes les opportunités de visibilité. Parfois le trafic le plus qualité sur votre site se trouve dans la longue traîne.

Vous pouvez utiliser une solution comme Free Monitor for Google (gratuite) Monitorank (payante), ou encore SEMrush.

SEMrush-audit-SEO-mots-cles

3. Analysez les positions des mots-clés de la concurrence

Vous avez une idée de ce qui se fait sur le web, mais connaissez-vous les mots-clés de votre concurrence ? Regarder les stratégie de positionnement des grands acteurs de votre secteur est une opportunité de :

  • Observer les mots-clés utilisés par vos concurrents directs, en fonction de leur spécialité, leur valeur ajoutée, leurs services ;
  • Repérez les points forts ;
  • Décelez les mots-clés auxquels vous n’avez pas pensé.

Pour ces mots-clés, ayez la même analyse que pour les mots-clés destinés à votre site. Sont-ils bien positionnés, suivent-ils la tendance ? Comparez vos mots-clés et ceux de la concurrence grâce notamment aux générateurs de mots-clés comme Google Keyword Planner (avec Google Ads), UberSuggest (gratuit), SEMRush (payant), et retrouvez notre Top 5 des générateurs de mots clés pour mieux référencer votre site web.

Étape 4 : Travaillez la technique de votre site

Il est temps de faire un check-up de la qualité du contenu de votre site. La manière dont vous avez intégré vos pages et les articles de blog joue considérablement sur votre référencement naturel :

  • Les balises titres : elles doivent comporter 55 caractères maximum et être visibles.
  • Les méta-descriptions : elles doivent contenir votre requête cible et être accrocheuses, pour inciter le visiteur à consulter la page de votre site.
  • Vos pages et articles doivent respecter une structure avec des paragraphes et des titres reprenant les mots clés

Ensuite, veillez à ce que votre code soit propre. Vérifiez la rapidité de chargement de votre site avec Google Speed Insight. Les moteurs de recherche pénalisent les sites trop longs à charger.

Étape 5 : Auditez votre contenu

Après la structure, vérifiez régulièrement la qualité de votre contenu. Mieux vaut proposer quelques articles bien construis et bien écrits plutôt qu'une masse de contenus à faible valeur ajoutée. Votre contenu doit répondre aux exigences des robots comme des internautes. Mais au fait, pour les moteurs de recherche, un contenu « de qualité » c’est quoi ?

  • Le contenu doit d’abord être unique. Les moteurs de recherche traquent les « duplicate content » pour les sanctionner par un mauvais référencement. Le plagiat d’un site à l’autre est à bannir, et chacune des pages d’un site doit avoir son contenu propre.
  • Il en va de même pour les méta-descriptions : chaque page doit avoir sa propre description. Pour être sûr que son site ne comporte aucun contenu dupliqué, l’outil le plus utilisé est Copyscape.

audit-referencement-outil.png

De plus, Google fournit des recommandations pour le bon référencement de vos contenus : vérifiez sa conformité avec les recommandations.

Votre stratégie éditoriale a besoin d'être révisitée tous les ans, pour être parfaitement adaptée à votre cible. Sans oublier que le contenu, doit toujours être lié à une optimisation SEO afin d'être efficace.

Étape 6 : Analysez vos backlinks

Pour terminer votre audit SEO, la dernière étape consiste à analysez les backlinks de votre site. Il s'agit de liens externes qui pointent vers un contenu de votre site. Excellents pour le référencement naturel, ils attirent un maximum de visiteurs sur votre site web et pèsent lourd pour les moteurs de recherche. Ces derniers prennent en compte aussi bien le nombre de backlinks, que leur qualité.

audit-referencement-backlinks.jpeg

Il est donc essentiel d’identifier les forces et les faiblesses des backlinks. Les outils comme Ahrefs ou Majestic SEO vous permettent de localiser les sites qui renvoient vers le vôtre et par quels liens entrants, ainsi que leur qualité par les indicateurs Trust flow et Citation flow :

- Le Trust flow note chaque lien, sur 100, en fonction du site dont il vient et de la confiance que l’on peut faire à celui-ci (site considéré comme un spammer, site bien référencé, site d’influenceur).

- Le Citation flow est quant à lui un indicateur de quantité : plus il est élevé, plus votre site a de liens entrants.

audit-referencement-kpi.png

Réaliser un audit de référencement naturel est un travail à votre portée à condition de suivre une méthode rigoureuse, savoir où cibler ses efforts et se doter des bons outils. Grâce à des audits SEO réguliers vous pouvez mesurer et optimiser votre stratégie de référencement et votre visibilité. Pour mener votre premier audit, les experts ComExplorer peuvent vous accompagner !

Ebook 9 etapes strategie inbound marketing ComExplorer

NOTEZ CET ARTICLE !

Commentaires

A lire maintenant

Ebook stratégie inbound marketing