<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Élément essentiel d'une bonne stratégie inbound marketing, il est nécessaire de soigner votre référencement naturel afin d'attirer le maximum de visiteur sur votre site internet. Différents élements sont à prendre en considération avant la publication d'une page d'un site ou d'un article, dont la  balise méta-description. 

Mais a quoi sert-elle exactement ? Et comment l'optimiser facilement ? 

Télécharger les chiffres inbound marketing

Fonctionnement, utilité, optimisation... On vous dévoile tous les secrets de la balise méta-description !

1 - Qu’est-ce que la balise méta-description ?

En codage HTML, une page web est constituée de trois parties :  le header, le body et le footer. La première partie, le « header », donne des informations générales sur le site aux moteurs de recherche comme à l’internaute, par différentes balises. S’affichant ou non à l’écran, ce sont elles qui indiquent le type d’information que l’on donne : par exemple, la balise <title> indique qu’il s’agit du titre.

balise-meta-description-code.jpg

Située dans la partie <head>, La balise <meta-description> décrit quant à elle le contenu de la page sur laquelle on se trouve. Son texte est visible à l’écran, sur la page des résultats de recherche Google (SERP), pour indiquer à l’internaute ce qu’il va trouver sur la page en cliquant sur le lien.

balise-meta-description-exemple.png

Autrefois, les algorithmes de Google prenaient en compte les mots clés compris dans la méta-description comme un critère de pertinence. Aujourd’hui, la balise méta-description n’est plus prise en compte par les algorithmes pour améliorer le référencement naturel, mais ce n’est pas pour autant qu’il faille la négliger !

2 - Pourquoi optimiser la rédaction de la balise méta-description ?

Comme un résumé, la balise permet d’indiquer au lecteur s’il va bien trouver ce qu’il cherche sur le site : Va-t-il être intéressé ou non ? C’est elle qui provoque le clic !

Comme une belle vitrine, la méta-description est une entrée bien soignée, faite pour donner envie. 

3 - Quel indicateur ?

Votre méta-description est-elle efficace ? Vous pouvez mesurer la qualité du texte de votre méta-description par le nombre de clics qu’elle provoque, grâce à la mesure du taux de clics. En toute simplicité, l’indicateur « CTR » - « click-through rate » est le rapport entre le nombre d’impression et le nombre de clics, exprimé en pourcentage.

balise-meta-description-ctr.png

La théorie veut qu’un taux de clic élevé est le témoin d’une méta-description efficace. En pratique, il faut toutefois nuancer en fonction de la concurrence du mot-clé, du taux de rebond… et avoir beaucoup de visites ne se répercute pas forcément en termes de transformation commerciale !

Google Adwords, Google Analytics, Google Search Console… il existe de nombreux outils de SEO permettant de suivre le nombre de clics. Nous recommandons l'utilisation de Google Search Console qui est un outil fabuleux pour obtenir rapidement cette information clé.

4 - Comment optimiser la rédaction de la balise méta description ?

Une méta-description efficace est donc un texte qui donne envie à l’internaute de cliquer, mais qui sait aussi attirer des visiteurs sur son site de qualité. Pour en optimiser la rédaction, on peut lister plusieurs pratiques, dont beaucoup relèvent du bon sens SEO :

  • La description doit être en adéquation avec le titre et le contenu de la page. La cohérence de votre texte est un élément essentiel de sa qualité, vis à vis d’un lecteur d’une part, mais également vis-à-vis des moteurs de recherches. Il convient d'ailleurs de citer le mot clés de votre page web dans la méta description afin qu'il apparaisse en gras dans les moteurs de recherche. 
  • Le texte ne doit pas dépasser 160 caractères, espaces compris, ce qui équivaut à 600 pixels, au risque d’être coupée sur la page des résultats du moteur.
  • Les phrases doivent faire sens, rédigée dans des phrases simples, comprenant un verbe : les listes de mots-clés, les phrases sans ni queue ni tête sont identifiés comme des spams.
  • Utilisez des verbes d'actions (exemple: découvrez, trouvez...) peut être intéressant pour pousser le visiteur à agir
  • Utilisez une description unique, avec une description spécifique par page. Le duplicate content est une pratique interdite en référencement : il est interdit de dupliquer ses pages pour avoir un meilleur référencement, et la copie de description est interprétée comme telle, donc sanctionnée par Google.
  • Evitez de mettre des événements datés dans votre balise méta-description, sinon il faudra la changer régulièrement.

Le meilleur conseil est finalement d’écrire pour l’internaute, tout naturellement, et non pour les robots !

5 - Outils

Il existe de nombreux outils en ligne, gratuits pour la plupart, pour vous aider à bien élaborer vos balises méta-description comme vos balises de titre « title ». Les simulateurs en ligne vous permettent de vérifier comment votre titre et votre description seront affiché sur la page des résultats de recherches – « SERP » : il suffit de rentrer le titre, la description et l’URL du site, pour le voir apparaître sur la page des résultats Google. Vous pourrez alors vérifier que votre texte apparaît sans être tronqué, avec les mots-clés bien visibles.

Parmi les outils on compte :

La balise méta-description ne permet pas directement d'optimiser votre référencement, car elle n'a pas pas d'effet direct sur celui-ci. Cependant, comme vous l'aurez compris, le véritable enjeu de cette balise est de pousser au clic les visiteurs des pages de recherche Google. En effet, cette balise résume en quelques phrases toute votre page web, donc ne la négligez pas !

Téléchargez la présentation (Gratuit)

NOTEZ CET ARTICLE !

Commentaires

A lire maintenant

Livre Inbound Marketing

10 019
MARKETEURS ET VOUS ?

Ils reçoivent les notifications du blog chaque jeudi. Rejoignez-les ! Il vous suffit d'entrer votre email ci-dessous pour commencer.