<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Votre grande résolution 2018 : publier des contenus passionnants pour attirer un maximum de trafic sur votre site et fidéliser vos lecteurs. Très bonne idée, encore faut-il savoir de quoi parler, comment le dire, et quand publier. Avant de se lancer dans une stratégie de marketing de contenu, un rédacteur en chef part toujours d’une ligne éditoriale bien définie : inspirez-vous de ses méthodes !

Qu'est-ce qu'une ligne éditoriale ?

Dans le monde des médias et de la presse, une ligne éditoriale est un ensemble de choix et d’orientations prises par le comité de rédaction ou le rédacteur en chef, en fonction d’un objectif défini :

  • Comment atteindre ma cible ?
  • Sujet des contenus,
  • Ton à privilégier,
  • Informations à faire passer,
  • Support de diffusion,
  • Fréquence des publications.

ligne-editoriale-comite.jpg

La ligne éditoriale est la clé de la cohérence d’une marque, ou d’une identité, et ne concerne pas que les médias !

Chaque contenu rendu publique devrait suivre une ligne éditoriale :

Dans la mesure où elle donne les règles à suivre pour assurer l’efficacité de son contenu, elle doit être définie avec précision avant même la production des premiers contenus.

Comment définir sa ligne éditoriale ?

Les étapes à suivre pour définir une ligne éditoriale

Donnez à vos contenus un vrai plus : ils seront votre meilleure vitrine. Pour cela, abordez-les comme un pro, et jouez les rédacteurs en chef des plus grands médias.

Étape 1 : La définition des objectifs

Tout rédacteur commence par s’interroger sur les objectifs qu’il cherche à atteindre, en se posant les bonnes questions. A quoi doit servir votre contenu ? Qu’est-ce que vous voulez en faire ? Transmettre des informations, créer un lien, rassembler une communauté, parler d’un produit. Un contenu peut faire beaucoup de choses, l’important est d’avoir conscience de ce qu’on veut en faire : fixez vos objectifs généraux de rédaction.

Étape 2 : La définition de la cible

A qui allez-vous vous adresser ? Qui voulez-vous toucher ? Avant d’écrire, il est essentiel de savoir pour qui l’on écrit. Et écrire pour tout le monde revient à ne s’adresser à personne. Un bon contenu commence par toucher quelqu’un en particulier, et ne s’adresse pas aux robots des moteurs de recherche.

Une règle majeure du marketing de contenu est de mettre son lecteur au centre de sa stratégie, de répondre à ses questions, de lui apporter toujours un petit quelque chose en plus.

ligne-editoriale-buyers.png

Il s’agit alors de bien connaître votre lecteur : est-il client ? est-il prospect ? Quel est son profil ? L’idéal est de connaître les informations sur son âge moyen, ses besoins, ses attentes, ses comportements. C’est surtout savoir parler son langage. Pour cela, apprenez à observer les contenus qu’il aime, son vocabulaire, ses goûts esthétiques…

Étape 3 : La définition des supports

Où allez-vous trouver votre buyer persona , le lecteur-type que vous voulez atteindre ? Trouvez le support de publication le plus pertinent par rapport à votre cible, en trouvant les canaux qu’elle utilise : twitter, Facebook, blogs d’entreprises et presse en ligne.

Étape 4 : Le contenu

Nous entrons désormais au cœur des choses : de quoi va parler notre contenu ? Quels que soient les sujets et thèmes à aborder, ils doivent tous apporter une nouveauté, un petit truc en plus, pour faire jaillir une expertise, et enrichir le lecteur d’une manière ou d’une autre.

En listant vos thématiques, vous verrez apparaître des rubriques générales, qui vous permettront d’une part d’avoir un contenu organisé, et d’autre part ils pourront vous donnez un coup de pouce en cas de manque d’inspiration. C’est un peu ce que l’on retrouve par exemple dans certains blogs : « nos meilleures articles », « les autres articles sur le même thème ».

ligne-editoriale-thematique.png

Exemple d'incitation à la lecture grâce aux thématiques

Une fois les thématiques en main, déterminez comment en parler : ton, style, vocabulaire à privilégier… restez au plus près de votre cible et de ses goûts, tout en gardant votre personnalité et votre expertise. C’est ce qui fera toute la différence.

Étape 5 : La définition du planning

Quand allez-vous publier le contenu ? Déterminez les fréquences et les périodes de publication à l’avance, avec pour chaque thématique, un sujet, une date, ainsi que la personne qui est en charge de sa rédaction et/ ou de sa relecture et de sa publication.

Le planning éditorial donne une cohérence globale au projet, et permet aux différents intervenants de travailler autour d’une collaboration des plus efficaces.

ligne-editoriale-planning.jpg

Planning, ton, sujet à aborder, vocabulaire à privilégier, la ligne éditoriale est donc un guide indispensable à votre stratégie de contenu. Elle est ce qui fait que votre contenu est unique : elle est un atout de séduction incontournable. Et une fois définie, n’oubliez pas de la faire évoluer !

Téléchargez la présentation (Gratuit)

 

NOTEZ CET ARTICLE !

Commentaires

A lire maintenant

Livre Inbound Marketing

10 019
MARKETEURS ET VOUS ?

Ils reçoivent les notifications du blog chaque jeudi. Rejoignez-les ! Il vous suffit d'entrer votre email ci-dessous pour commencer.