<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

smartphone-main.jpg

Rédiger un article de blog est un levier stratégique pour les entreprises de tous secteurs. Mais encore faut-il qu'ils soient lus par le plus grand nombre. Comment faire pour augmenter la visibilité des articles de blog ?

Intégrer les réseaux sociaux à votre stratégie inbound

Identifier les (bons) influenceurs

Rappelons en premier lieu ce qu'est un influenceur : il s'agit d'une personne disposant généralement de plusieurs comptes de réseaux sociaux et qui partage un nombre important de contenus auprès de sa communauté. Une communauté large et fidèle auprès de qui il joue un rôle de prescripteur.

Pour que les articles d'un blog soient spontanément partagés par les influenceurs du réseau d'une entreprise, encore faut-il être en mesure de repérer les bonnes personnes. Et pour cela, quelques outils existent :

  • Circlecount.com pour Google +
  • Followerwonk.com pour Twitter
  • ou encore Buzzsumo.com pour dénicher un influenceur selon la thématique sont des dispositifs qui fonctionnent bien.

Travailler sur le contenu lui-même, son fond

Inutile d'espérer être relayé par de nombreux contacts d'influence si le contenu est pauvre sur le fond. Il s'agit d'écrire un article de blog ou une série d'articles en cherchant à être utile, informatif, pertinent, original. Du contenu frais donc, engageant et qui donnera ainsi envie d'être partagé.

Une enquête a par ailleurs déterminé que les articles suscitant le plus grand nombre de partages étaient ceux qui étaient conçus pour apprendre quelque chose (question du "comment") ou étaient rédigés pour faire comprendre tel ou tel fait (le "pourquoi"). Mais les vidéos ou encore les infographies et les articles du type "Top 10" sont également des contenus dont le fond suscite le plus de partages.

Autre point crucial : se positionner en expert. Car les influenceurs cherchent de l'info authentique, provenant d'une personne/entreprise de confiance. Il s'agit donc de traiter de sujets que l'on maîtrise parfaitement, cohérent avec ses compétences, provenant donc d'un expert en son domaine.

reseau-network.jpg

Soigner la forme des articles

Si le fond prime avant tout, la forme joue un rôle tout aussi prépondérant. Les articles devront ainsi être "confortables" à lire, à l'aide de titres clairs, d'un paragraphe d'introduction, de sous-titres bien lisibles.

Dans la même veine, insérer au moins une image d'illustration décuple les chances de voir ses articles partagés : cela rend l'article plus vivant, dynamique, presque "ludique".

Une étude menée par le spécialiste du contenu web Kevan Lee indique que certains mots placés dans les statuts de ses comptes social media ont un effet positif presque immédiat sur les partages : "dîtes nous", "secret", "inspiration", "promouvoir", "augmenter", "créer", "découvrir"...

Par ailleurs, pour inciter à relayer l'article, les boutons de partage devront être stratégiquement positionnés. Le choix est libre mais il est tout de même recommandé de les placer le plus près possible de l'article, bien visibles surtout, à côté du titre ou à l'inverse à la fin de l'article.

Être proactif sur les partages

En clair : ne pas attendre que les influenceurs se décident à partager, mais les inciter à le faire ! Il ne faut pas être timide et au contraire demander clairement au sein même de l'article à bénéficier du maximum de partages. Des outils tels que Ninja Kick, Social Locker ou encore Click To Tweet donnent aux influenceurs la possibilité de partager facilement le contenu.

Une bonne technique consiste également à réduire les choix de partage : un bloggeur américain s'est en effet rendu compte qu'il avait bénéficié d'une hausse de 10% des clics sur ses articles en passant de cinq boutons de partage à seulement trois. Cela facilite là encore la vie des influenceurs qui n'ont pas à tergiverser longuement pour savoir sur quelle(s) plateforme(s) ils partageront le contenu.

Augmenter les chances de partages passe également par la multiplication des points de contact avec sa cible. Dès lors que l'article est publié sur le blog, il est nécessaire de le relayer sur l'intégralité de ses comptes social media: Twitter, Facebook, Google+.... bref, balayer le plus large possible.

Dernier point : le bon timing ! Il est crucial, car publier un article quand personne n'est devant son écran est un coup d'épée dans l'eau. Tweriod est un outil qui permet à ce titre de savoir quand sa cible est connectée sur Twitter.

Trouver les bons influencueurs, soigner le fond / la forme et mettre en place une stratégie de partage, voilà le travail qui doit être réalisé pour donner le plus de visibilité possible à ses actions d'inbound marketing.

New Call-to-action

NOTEZ CET ARTICLE !

Commentaires

A lire maintenant

Ebook stratégie inbound marketing