<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Vos articles sont bien rédigés, optimisés, vos balises sont renseignées et il est désormais publié sur votre blog. Votre principal challenge à ce stade : comment lui donner la visibilité qu’il mérite ? En effet, un article n’est intéressant que s’il a des lecteurs et encore plus si ces lecteurs sont qualifiés. Où le partager ? De quelle manière ? Comment créer du trafic vers son blog ? Où rencontrer son audience qualifiée ? C’est à ces questions que nous allons répondre dans cet article.


Intégrer les réseaux sociaux à votre stratégie inbound

L’objectif

Les réseaux sociaux forment des groupements de pairs qui échangent et qui s’accordent du crédit. Faire connaitre son blog BtoB sur les réseaux sociaux est donc un formidable vecteur de visibilité et recommandation. Le marketing du bouche-à-oreille, c’est trouver et mettre en place des techniques pour amener votre marque ou votre entreprise au cœur des discussions de la vie quotidienne.

L’objectif n’est pas de vendre mais de créer de l’utilité. Le concept de valeur déclenchera le partage : les réseaux sociaux feront l’effet d’une caisse de résonance.

communiquer-social-mediaLe concept de valeur déclenchera le partage sur les réseaux sociaux

Travaillez sa présence sur les réseaux sociaux

Chaque réseau à sa propre particularité, ses formats différents, et son public. Lorsque vous publiez, adaptez votre accroche au format du réseau et à votre cible

Facebook

Partagez votre article sur Facebook, avec une petite intro de présentation et un call-to-action (essentiel !) comme « s’il vous a plu, partagez ce post ». Si vous êtes allé chercher vos fans sur Facebook de manière naturelle, vos lecteurs seront déjà qualifiés. Si ce n’est pas le cas (acquisition payante massive peu qualifiée… Oui ça peut vous arriver), vous pouvez encore partager vos articles sur des groupes qui s’y prêtent, qui concernent votre domaine d’activité.

Lorsque vous avez ciblé votre audience, analysez les heures les plus propices pour poster votre article et avoir une visibilité maximale :

  • À quelle heure y a-t-il le plus de commentaires ?
  • Le plus de publications ?
  • Le plus de personnes devant leur écran ?

Utilisez ces informations pour planifier vos publications au moment le plus stratégique. 

Twitter

Quelques mots et des hashtags, un lien vers l’article et une image suffisent sur Twitter pour partager votre article. L’image n’est pas une obligation cependant elle augmente votre impact. Les hashtags doivent être sur les mots-clés les plus pertinents. N’en abusez pas : 1 ou 2 #hashtags, pas plus. Les recherches par hashtag fonctionnent comme des recherches par intérêt.

Le mot-clé choisi et mis en hashtag doit être cohérent avec l’article.

Sur Twitter vous pouvez faire une recherche par mots-clés. Identifiez les internautes qui s’intéressent à des sujets connexes au vôtre, et entrez dans les discussions. Saisissez les occasions pour répondre aux tweets, et partagez votre article de blog avec ces utilisateurs.

Vous pouvez aussi utiliser l’approche directe : créez des listes par centre d’intérêt et partagez vos articles en message privé avec les utilisateurs de la liste. Pourquoi en message privé ? Tout simplement parce que le message privé est généralement rattaché à la notification par e-mail ou sur mobile. C’est le moment de faire une approche personnalisée avec un message sympathique.

En créant la discussion avec des personnes susceptibles d’être intéressées par vos articles, vous multipliez vos chances d’être lu et partagé !

Instagram

Instagram est le nouveau réseau social des jeunes de 16-34 ans. Pour mettre avant vos articles, nous vous recommandons d'utiliser les stories. Ces formats éphémères sont regardées quotidiennement et ne "pollueront" pas votre fil d'actualité brandé. Vous pouvez également ajouter des hashtags associés à votre thématique.

LinkedIn

Linkedin est un réseau un peu particulier : vous pourrez y rencontrer des professionnels, tout comme vous, et accéder plus facilement à une audience de qualité. Chaque article que vous postez est accompagné d’une courte phrase de présentation et d’un lien qui renvoie directement vers le blog. Comme sur Facebook vos lecteurs peuvent indiquer s’ils aiment, commenter et partager. N’oubliez pas que cela constitue pour vous les ressources essentielles pour vos reportings :

  • Qui apprécie mon contenu ?
  • Quels thèmes ont potentiel viral ?
  • Comment améliorer mes publications ?

Il existe sur Linkedin le « pulse » : les articles et publications les plus appréciés sur le réseau sont sélectionnés et mis en avant par LinkedIn sur le mur des utilisateurs. Par défaut, lorsque vous publiez sur LinkedIn, vos contacts reçoivent une notification et un post sur leur mur d’accueil. Seuls les posts avec un grand nombre de partages et de likes atteignent le pulse. Vous obtenez donc une double récompense en y figurant : de la visibilité et de la crédibilité.

Définissez quel(s) réseau(x) sont les plus adaptés à votre activité et adaptez vos partages optimiser votre reach.

Publiez au bon moment

Publier vos articles plusieurs fois sur la même plateforme n’est pas gênant, vous n’atteindrez pas les mêmes personnes le matin à 9 heures et le soir à 22 heures, le mardi ou le samedi… Sachant cela, vous apparaîtrez dans les fils d’actualité de personnes différentes et permettrez à vos articles d’atteindre un plus grand nombre de personnes. Donc n’hésitez pas à publier plusieurs fois à des moments et des horaires différents vos articles pour leur donner un maximum de visibilité, tout en adaptant le message pour éviter des doubles publications.

Demandez à vos fans de partager vos contenus

Chaque post, tweet, images, doit comporter un call-to-action, une invitation à partager ou à commenter ce que vous avez posté. En leur indiquant de le faire : « partagez ce lien », « laissez un commentaire », vos utilisateurs seront plus enclins à le faire.

Pour faire connaitre son blog, n'hésitez pas aussi à faire de l'approche directe : allez chercher vos fans avec un message privé et personnalisé. Vous obtiendrez de très bons résultats avec ces prescripteurs de votre marque.

Ajoutez boutons de partage sur votre site

Depuis votre site web, proposez des options de partage de vos contenus vers les réseaux sociaux. Les call-to-action doivent être bien visibles, l’utilisateur ne les cherchera pas, s’il ne les voit pas, il ne partagera tout simplement pas. Grâce aux call-to-action vous favorisez la propagation d’informations émanant de vous (vous concernant ou pas) vers les réseaux sociaux.

Voici l'exemple de SumoMe, un outil facile à prendre en main et qui permet de mettre en place les boutons de partage. Il y a différentes options de mise en forme. L'outil est responsive design, adapté au desktop et mobile.

boutons de partage blog

Trouvez les bons influenceurs pour faire connaitre son blog

La logique sociale implique aujourd'hui des figures qui font autorité. Il s'agit des influenceurs, suivis et écouté par des centaines voir des millions de personnes. Pourquoi ? Parce que sur le web ce sont eux qui propagent l’information en bouche-à-oreille virtuel. Leur statut, leur procure une certaine crédibilité aux yeux de ceux qui les suivent. Leur parole aura donc un impact plus grand que la vôtre : elle déclenchera le bouche-à-oreille petit à petit. L'enjeu ici : trouver les icônes influentes sur votre domaine.

my-little-parisMylittleparis est un influenceur important dans le domaine de la beauté et de la mode

Mylittleparis est un influenceur important dans le domaine de la beauté et de la mode, l’équipe rapporte toutes ses astuces, bonnes adresses, produits nouveaux, etc. de manière pas influencée. Les filles essaient, approuvent la qualité, en parlent ensuite entre copine, le bouche-à-oreille fonctionne. Dans le domaine de la beauté, on retrouver aussi des incarnations comme Enjoy Phoenix, une jeune Lyonnais que les marques de cosmétiques s'arrachent avec ses 3,5 millions d’abonnés sur Youtube et 4,6 millions sur Instagram.

Votre audience comme créatrice de contenus

L’User Generated Content peut être un levier très efficace pour faire connaitre son blog.

Si un contenu que vous créez peut-être repris par vos utilisateurs, alors vous leur donnez la possibilité de parler de vous de manière originale et vous améliorez le bouche-à-oreille autour de votre marque.

Sur les réseaux sociaux les utilisateurs sont très actifs, ils publient, inventent et surtout partagent ce qu’ils veulent et ce qu’ils aiment. Un bon exemple en BtoB serait celui d'Adobe. L'éditeur de logiciel créatif a par exemple sollicité les freelances et agences créatives utilisant leurs solutions, à publier leurs créations sur Instagram. Un excellent moyen de promouvoir leurs produits par le regard des utilisateurs. 

Ce qui nous intéresse aujourd’hui pour le bouche-à-oreille digital, c’est l’idée que toutes les productions des internautes se retrouvent sur le web, soient partagées sur différents réseaux et vus par les amis, les followers, les cercles de ces personnes. Voici quelques exemples de marques qui utilisent le User Generated Content :user-generated-content-1

Quelques exemples d'animation pour générer des contenus de la part de vos fans :

  • Invitez vos fans à partager un moment de vie où ils utilisent votre service ou produit,
  • Faites participer à un quiz,
  • Créez un détournement de l’actualité,

Soyez actif et proactif

Vos utilisateurs et vos potentiels clients parlent sur internet et parlent peut-être de vous. Vous devez être présent lorsque c’est le cas pour plusieurs raisons :

  • Répondre aux questions
  • Eviter le bad buzz
  • Gérer sa e-réputation

Répondez à leur question

Même s’ils ne vous ont pas identifiés directement dans leur message (tweets ou posts), vous devez connaître le périmètre de communication de votre entreprise pour déterminer où l’on parle de vous. Voici l'exemple d'Ebay France, dont le community manager garde son sang froid, tient compte de la remarque d'un internaute sur son site et la tourne en dérision :

community-manager-ebay

En dehors des questions que l'on vous pose, devinez quoi ? Il y a tout un nombre pas possible d'internautes qui s'interrogent sur des sujets dont vous connaissez la réponse. Le pro c'est vous. Allez de l'avant ! Définissez les mots clés qui vous concernent et faites des recherches sur Twitter, Facebook, les forums et les autres sites concernés pour trouver ces personnes. Vous seriez surpris du résultat.

Évitez le bad buzz

Personne n'est à l'abris d'un bad buzz. Certaines grandes marques en ont fait les frais (pensons à Quick dont la photo d’un rat en cuisine a buzzé sur twitter). Les utilisateurs ne parlent pas entre eux seulement de ceux qu’ils aiment : ils parlent aussi de ce qui les dérange, de ce qu’ils n’aiment pas et peuvent vous porter préjudice. L’intérêt de capter ces mécontentements c’est pour vous de répondre à un problème et de proposer une solution avant que cela fasse le tour de la toile. Si vous êtes prompt à répondre, les internautes s’en souviendront et pourront garder une image positive.

Vous ne pourrez pas maîtriser ce qui se dit de vous

Vous pouvez l’encourager, réduire les risques de bad buzz mais en aucun cas vous ne pourrez orienter la parole de tous les internautes dans votre sens. Pour faire connaitre son blog : ciblez juste, intéressez vos utilisateurs, proposez-leur des histoires et des contenus à co-créer et partager, soyez présent et développez la relation avec eux. Le bouche-à-oreille est long à se développer mais c'est un investissement sur l'avenir de votre activité.


Promouvoir votre blog BtoB sur les réseaux sociaux est un excellent moyen de donner de la visibilité à vos publications et d'animer votre communauté. Chaque réseau atteindra une cible différente donc pensez à vous diversifier et à faire preuve de créativité en fonction de votre audience. 

Intégrer les réseaux sociaux à votre stratégie inbound

NOTEZ CET ARTICLE !

Commentaires

A lire maintenant

Intégrer les réseaux sociaux à votre stratégie inbound