<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

3,025 milliards d’internautes dans le monde. Mais alors pourquoi diantre n’y a-t-il pas plus de visiteurs sur votre site internet ? ! La réponse en un mot : l’acquisition.

L’entonnoir du lean marketing se décompose en 5 étapes : Acquisition, Activation, Rétention, Recommandation et Revenu. Nous nous intéresserons à la première étape d’acquisition et nous verrons comment l’optimiser pour remédier à votre problème de visiteurs.

Quels objectifs ? Quels leviers ? Quels exemples à suivre ? Nous allons détailler la première étape du tunnel de conversion du lean marketing.

New Call-to-action

C’est quoi l’acquisition ?

L’acquisition c’est l’étape qui consiste à acquérir des visiteurs, c’est-à-dire faire en sorte que des internautes « étrangers » arrivent sur le site, directement sur la homepage ou sur une page intérieure (une landing page ou un article de blog par exemple).

Le concept d’acquisition réside dans la façon dont vous allez intéresser l’internaute à se rendre sur votre site, plutôt que celui de votre concurrent.

On mesure généralement la réussite d’une acquisition au nombre de visiteurs uniques. Mais revenons aux indicateurs clés de performances un peu plus tard.

Par quels leviers faire son acquisition ?

Il existe de très nombreux leviers d’acquisition en marketing digital. On parlera généralement d’acquisition gratuite (naturelle, organique) ou payante.

L’acquisition gratuite signifie que vous ne dépensez pas d’argent en campagne de publicité sur internet. Votre référencement s’améliore parce que vous avez mis en place une stratégie SEO (Search Engine Optimization) et SMO (Social Media Optimization). Vous arrivez donc dans les premiers résultats sur les moteurs de recherche pour des requêtes ciblées.

L’acquisition payante signifie que vous mettez en place une campagne de publicité ciblée (par exemple avec l’achat de mots-clés qui permet de se positionner sur une requête et une cible) ou du display.

Parmi ces leviers, on en compte principalement 7 qui sont :

  • Le référencement
  • Les réseaux sociaux
  • Le growth hacking
  • La publicité ciblée
  • Le display
  • l’emailing
  • Les relations presse

Référencement dans les moteurs de recherche : optimiser votre référencement en amont, permet à votre site internet d’arriver dans les résultats de recherches des internautes. Pour cela vous devez travailler des mots-clés, développer votre Web content (blog). Optimiser votre référencement naturel vous permet d’être trouvé sur internet par les internautes. Si vous avez un blog, veillez à lire les bonnes pratiques pour la rédaction, cela aidera votre référencement naturel.

Réseaux sociaux : faire venir des gens sur votre site Web nécessite d’être partout où sont vos potentiels visiteurs. Les réseaux sociaux constituent une plateforme merveilleuse pour augmenter votre visibilité puisque vous pouvez aller à la rencontre de plus d’internautes mais également faire parler de vous. Il peut également s’agir de forums (ne les négligez pas).

Growth hacking : utiliser une technique de growth hacking pour augmenter le trafic sur son site Web peut être très efficace. Le growth hacking est un ensemble de techniques qui consiste à développer la croissance (et uniquement la croissance !) du site.

La publicité ciblée : la publicité ciblée (Adwords, Facebook Ads, ou les autres) permet de déclencher très rapidement des visites. Mettre en place une campagne ne prend généralement que quelques minutes, mais attention à cibler très précisément ses mots-clés et à optimiser sa campagne.

adwords-google-SEO

Bannière display : en publicité payante vous pouvez également créer des bannières publicitaires et les diffuser sur des sites pertinents en fonction de la cible visée. Fait intéressant, selon le New York Daily News, 30 % du trafic mondial est dirigé vers les sites pornos. Est-ce qu’on n’aurait pas là une opportunité de ciblage pour une audience masculine ? Voyez l’exemple de Eat24 ci-dessous.

E-mailing : elle reste une grande pratique en matière d’acquisition. Bien que les avis se partagent sur ses performances vu son ancienneté, elle n’est toujours pas obsolête. Il existe deux types de campagnes d ‘e-mailing :

l’e-mailing commercial qui permet d’acquérir de nouveaux visiteurs pour les transformer en prospects et en potentiels clients.

La newsletter qui a pour but de fidéliser des prospects déjà qualifiés ou des clients et les incite à revenir sur le site régulièrement.

Relation presse digitale : diffuser des communiqués de presse sur internet et se faire relayer par les journalistes vous permet de gagner en visibilité. Cette visibilité, qui vous est donnée par des acteurs qui ont de la crédibilité auprès des utilisateurs, vous permet de gagner des visiteurs sur votre site web. Être publié dans les magazines ou journaux online cohérents avec votre domaine d’expertise vous permet même d’acquérir de l’audience qualifiée.

Un conseil qu’on peut vous donner ? Diversifiez vos leviers, un seul serait insuffisant. Il vous faut démultiplier vos moyens d’acquérir du trafic. Par exemple, mettez en place une campagne d’adwords mais continuez d’optimiser votre référencement naturel et votre présence sur les réseaux sociaux. Adaptez votre marketing selon votre audience et les objectifs souhaités.

Un exemple parlant : Eat24

Eat24 est une chaîne de restauration américaine qui propose un service de livraison à domicile. Cette entreprise a eu l’idée originale - et néanmoins payante - d’utiliser les sites pornographiques pour sa campagne display.

eat24-acquisition-lean

Pourquoi ça marche ?

Comme on vous le disait les sites pornos recensent 30 % du trafic mondial d’internautes, de plus, en reprenant les codes de ces sites, ils s’adaptent mais se démarquent et enfin c’est une campagne à moindre coût puisque le CPM (coût pour mille) sur les sites pour adultes est très peu cher.

Des résultats qui parlent

eat24-resultats-campagne-acquisition

Un CTR (taux de clics) élevé qui signifie un nombre de visite élevé sur leur site.

Pour lire la success story d’Eat24 : blog Eat24


Une fois que vous avez mis en place des leviers d’acquisition, vous devez analyser les résultats de performance qu’ils entraînent.

  • La campagne Facebook fonctionne-t-elle mieux sur cette cible ou sur celle la ?
  • Combien arrivent directement par les articles de blogs ?
  • Combien via la page d’accueil ?
  • Combien directement en tapant l’URL ?
  • Quel est votre taux d’engagement sur les réseaux sociaux ?

En vous posant toutes ces questions vous pourrez améliorer cette partie de l’entonnoir, acquérir toujours plus de trafic et un trafic de plus en plus qualifié. Ensuite vous pourrez passer à l’étape 2 : « activer » vos visiteurs pour les transformer en leads.

N’hésitez pas à nous parler de la manière dont vous augmentez le trafic sur votre blog, c’est toujours intéressant de partager sur ces techniques !

 

New Call-to-action

 

NOTEZ CET ARTICLE !

Commentaires

A lire maintenant

Livre Inbound Marketing