William Troillard | Inbound Marketing

En temps de crise les entreprises doivent revoir leur stratégie afin d'être en capacité de maintenir la tête hors de l'eau et de poursuivre leur croissance sur fond de restrictions budgétaires et de gel des embauches. Elles ont pour cela activé certains leviers marketing. Quelle stratégie marketing adopter en temps de crise ? Nos conseils.

Télécharger les chiffres inbound marketing

Avec la crise et ses conséquences en termes de baisse des budgets de fonctionnement, de diminution du niveau des investissements et même de gel des créations d'emplois, les entreprises ont du trouver de nouvelles façons d'aborder leur marketing. Des stratégies marketing plus efficientes en termes de rentabilité ont été activées avec succès, et elles portent sur trois leviers phares : l'inbound marketing, la fidélisation client et le recentrage sur leur cœur de métier.

Miser sur l'inbound marketing

L'inbound marketing est en ceci totalement adapté à une telle situation que la discipline génère un ROI élevé pour un investissement maîtrisé. Ainsi par exemple, le coût d'acquisition d'un lead pour une entreprise qui le pratique est 60% moins élevé que via les techniques marketing traditionnelles.

L'autre point fort de l'inbound réside par ailleurs dans le vecteur qu'il emprunte : le web (blogs, sites, réseaux sociaux...). Un vecteur bien moins onéreux pour les entreprises que les supports média dit de masse, offrant là encore une réponse adaptée au défi de la recherche de maîtrise des coûts.

Aussi, en offrant du contenu utile, informatif et engageant, l'inbound marketing apparaît comme une stratégie particulièrement pertinente en période de crise. Car en développant un tel contenu, les consommateurs et les leads peuvent ainsi aller à l'essentiel dans leur réflexion d'achat en détenant de l'information sur mesure avec leur profil, qui correspond parfaitement avec leurs attentes et surtout leurs besoins. Des contenus à forte valeur-ajoutée pour le consommateur et qui ne nécessitent pas d'investissements et de dépenses importantes pour les marques.

Améliorer l'expérience client et la fidélisation

Les entreprises qui tirent le mieux leur épingle du jeu dans une situation de crise sont celles capables de mettre en place des campagnes de fidélisation performantes, des campagnes de rétention de clients. Selon cette approche, être en mesure d'offrir la meilleure expérience consommateur possible est une technique gagnante. Car il est là encore bien coûteux de fidéliser un client que d'en conquérir un nouveau et cela requiert en parallèle des ressources moindres (humaines, commerciales et financières) que celle nécessaire pour décrocher de nouveaux contrats.

Le digital est un terrain de jeu tout trouvé pour y parvenir notamment en accompagnant le client sur tous les points de contacts, en lui offrant une expérience multicanale riche, en développant des services et des offres personnalisés ou encore en faisant de l'assistance client une véritable clé de voûte de la relation consommateur.

Maximiser la "valeur perçue" et se recentrer sur son cœur de métier

Les marques de secteurs d'activité les plus divers ont tout intérêt à se recentrer sur leur cœur de métier, à capitaliser sur leurs forces, leurs avantages concurrentiels, leurs points de différences avec la concurrence.

Car cela répond doublement au défi d'une crise : contenir les budgets dans des proportions raisonnables en comparaison avec la mise sur le marché de nouveaux produits et se positionner en tant qu'expert vis à vis des consommateurs.

Le content marketing est à cet égard une technique particulièrement adaptée car la marque peut s'adresser à sa clientèle et à sa base de contacts en se focalisant justement sur les points forts de son offre, sur sa spécialisation métier. Et la création de contenus tels que des articles, des vidéos, newsletters, livre-blanc reste une discipline particulièrement accessible en termes de budget.

Les stratégies marketing en temps de crise existent donc et se révèlent par ailleurs bel et bien performantes et raisonnables en termes d'investissement. L'inbound marketing, le content marketing et le digital de manière plus générale apparaissent dans un tel contexte comme étant des ressorts des plus pertinents.

presentation-inbound-chiffres

Ajoutez votre commentaire