Découvrez tous nos domaines d'expertise pour booster la croissance de votre entreprise !

Téléchargez notre kit de démarrage inbound marketing. 8 modèles de documents gratuits et prêts à l'emploi !

Blog

Comment rédiger des articles de blog qui seront lus ?

26 septembre 2022
Accueil du Blog  /  #Content marketing  /  Comment rédiger des articles de..
Au sommaire de cet article
Partagez

60 % des spécialistes du webmarketing publient quotidiennement au moins un contenu. Et pour cause, le blog est un élément essentiel de toute stratégie Inbound marketing.

Face à ce rythme effréné, il est essentiel de se démarquer. Vous aimeriez mieux comprendre le référencement naturel et en apprendre plus sur les différentes techniques de rédaction ? Retrouvez tous les conseils et bonnes pratiques pour rédiger des articles de blog qui seront lus.

 

Trouver des idées de sujets pour ses articles de blog

Bien que le blog d'entreprise ait été largement adopté comme pratique marketing incontournable, beaucoup ne savent pas comment sélectionner les sujets qui serviront le mieux leurs objectifs commerciaux. Pour trouver des idées d’articles de blog :

  • Listez les questions posées par vos clients, prospects, ainsi que toutes les personnes qui ont un intérêt dans votre activité : si certaines problématiques reviennent plus que les autres, il serait intéressant de faire un sujet dessus ;
  • Interrogez votre audience sur les sujets qu’ils souhaitent et préfèrent lire : libre à vous de proposer un questionnaire sur votre blog professionnel, un sondage sur les réseaux sociaux, un e-mail personnalisé, etc. ;
  • Exploitez les fonctionnalités de Google : si le moteur de recherche impacte votre référencement, sachez que vous pouvez aussi l’exploiter pour trouver des idées d’articles ;
  • « Espionnez » la concurrence, et assurez-vous de délivrer des contenus plus complets et à plus haute valeur ajoutée. Parce qu’un retard est souvent difficile à rattraper, si vous repérez un sujet pas encore traité, faites-le, et surtout, faites-le mieux ! Attention toutefois au duplicate content sur son blog. Celui-ci est sévèrement pénalisé par Google. Chaque sujet doit être entièrement rédigé ;

Vous n'avez toujours pas trouvé de sujets, regardez vos plus anciens articles et faites du recyclage de contenus. Cette pratique permettra de booster votre SEO tout en apportant de la fraîcheur à votre blog.


illustration d'un rédacteur d'article avec des lecteurs

 

Effectuer une étude de mots-clés SEO

Comment votre cible recherche l'information sur les moteurs de recherche et quelle est son intention ? Selon vos critères de langue et géographiques, une étude sémantique vous aide à trouver les mots-clés les plus recherchés sur Google en lien avec vos articles ainsi que les volumes associés.

Pour ce faire, vous pouvez utiliser des outils de recherche sémantique comme Google Trends ou Google Keyword Planner. Une fois terminée, une analyse de mots-clés SEO devrait ressembler au tableau ci-dessous :

exemple d'un tableau d'analyse de mots-clés pour le SEO

À vous d'identifier les mots-clés les plus pertinents et de les choisir avec méthode. Votre SEO, vous en remerciera. Veillez néanmoins à ne pas vous concentrer uniquement sur le volume pour définir la pertinence des mots-clés. En effet, si les mots-clés dits « longue-traîne » sont moins recherchés, ils expriment un besoin plus qualifié que vous pouvez cibler avec précision dans votre article. Par ailleurs, ces mots-clés longue-traîne se veulent souvent moins compétitifs : il est donc plus « facile » de s'y positionner et de rédiger des articles de blog qui seront lus.

 

Réaliser une mind mapping autour de l’idée

La cartographie mentale est une pratique consistant à créer un diagramme pour organiser ses pensées de manière visuelle. Ces cartes mentales, également connues sous le nom de « diagrammes en toile d'araignée », sont organisées avec une idée centrale - souvent représentée par un seul mot qui incarne le sujet central - entourée de branches de sous-sujets et d'idées étroitement liées. Ces branches produisent à leur tour des sous-branches de mots et de courtes phrases, associées à des sous-thèmes.

Exemple de mind mapping

Exemple de mind mapping @PenserChanger

Certains sujets et angles trouvés pour vos articles pourraient faire l’objet d’e-book, alors préférez écrire plusieurs articles autour du même sujet qu’un seul trop généraliste. Définissez aussi la problématique ou l'angle lié au sujet que vous allez traiter, avant d’élaborer un plan retraçant les grandes thématiques que vous souhaitez aborder. En d’autres termes, structurez votre pensée pour définir une ligne directrice.

 

Adopter un ton qui colle à l'image de l’entreprise

Avez-vous une idée claire de la cible à laquelle vous vous adressez ? Si c’est certainement le cas à ce stade, il est recommandé de créer un buyer persona pour formaliser cette cible.

Bien définir sa cible marketing s’impose comme le meilleur point de départ pour déterminer le ton à adopter. Qu’il soit corporate, humoristique, ludique, éducatif, le ton doit avant tout correspondre à l’image que vous souhaitez projeter à vos lecteurs. Soyez authentique, et écrivez donc d’une façon qui vous ressemble. Par exemple, utilisez-le « Je » est un excellent moyen d'exprimer une proximité avec son audience.

 

Bien structurer ses articles de blog

Un article bien structuré est primordial pour que chaque internaute puisse accéder à l'information qu’il recherche. Il s’agit aussi de l'un des critères les plus importants pour le référencement naturel. Structurer ses articles de blog favorise en effet une meilleure lecture et compréhension. Alors, comment créer une structure d'article de blog idéale ?

 

Le titre d’un article

Écrire un article de qualité vous fera connaître auprès votre audience. Et pour être sûr que votre contenu soit bien référencé, et surtout qu'il soit lu, il faut lui trouver un titre qui se démarque. Et pour cause, celui-ci attire l'attention et fait une promesse, qui doit évidemment être tenue d'ici la fin de votre message.

Afin de capter l'attention des internautes, votre titre peut contenir une information chiffrée. Par exemple, préférez « 12 recettes de produits ménagers écolos » à « Conseils pour concevoir vos propres produits d’entretien ». Votre titre peut aussi prendre la forme d'une question. Vos différents paragraphes constitueront alors chacun une réponse à cette problématique. Attention toutefois à ne pas confondre la balise de titre (Title) avec le Titre (H1), qui lui se trouve à l'intérieur de l'article.

 

L’introduction d’un article

Incontournable pour rédiger des articles de blog qui seront lus, l'introduction sert d’accroche au lecteur. Elle doit pouvoir résumer en un court paragraphe ce que l'internaute s’apprête à découvrir dans l'article. S’il a été séduit par un titre accrocheur, le challenge va être de continuer à susciter l’envie en introduction.

Comment rédiger une introduction irrésistible, qui résume les grandes idées de l'article tout en reformulant la thématique ? En écrivant l’introduction à la fin de l’article, pour avoir toutes les informations qui ont été développées précédemment en tête. Il s’avère ainsi nettement plus simple de rédiger une bonne introduction.

En matière de référencement naturel, l’introduction a aussi toute son importance, puisqu’elle doit comporter la requête-clé de votre contenu. Pour rappel, il s'agit du mot-clé en courte ou longue traîne que vous avez prédéfini. Ce mot-clé se rattache à un champ lexical intégré pour enrichir le reste du texte.

Si cela s’y prête bien, placez cette requête dès le début de l’introduction. Les robots des moteurs de recherche comprendront alors que le sujet principal est évoqué rapidement. C'est aussi bon pour la compréhension du lecteur que pour le SEO !

 

Les sous-titres d’un article

Pour rédiger un article de blog qui va cartonner, les sous-titres permettent la hiérarchisation du contenu, et font le lien entre les différents paragraphes et le titre principal. C’est la raison pour laquelle ils doivent nécessairement se rapporter à ce titre. De ce fait, si votre H1 prend la forme d’une question, étayez vos réponses dans les H2. De la même façon, si vous énoncez une question dans le texte suivant votre H2, répondez-y en intégrant plusieurs H3.

Mais pourquoi Google, et les moteurs de recherche en général, s’intéressent-ils autant à la structure des contenus ? Le SEO s’appuie souvent sur des critères de lisibilité pour l'utilisateur. Or, un internaute ne lit pas un contenu sur la toile comme il lirait un journal papier. Sur le web, l'œil « scanne » l’ensemble de la page avant de s’arrêter sur une zone de lecture.

La structure des balises Hn (H1, H2, H3, jusqu’à H6) détient donc une double intention. Elles sont aussi importantes pour le lecteur que pour le classement de votre article dans les moteurs de recherche. Afin d’améliorer le référencement naturel d’un article, placez votre requête-clé dans certains de vos titres de haut niveau, avec une plus forte autorité SEO.

Si vous souhaitez rédiger des articles de blog qui seront lus, gardez bien à l’esprit qu’il n'est pas nécessaire, voire contre-productif, de répéter votre mot-clé dans tous vos H2, surtout si cela nuit à la qualité de la lecture. Afin d’éviter une sanction de Google pour sur-optimisation SEO, pensez à intégrer subtilement des termes faisant partie de votre champ lexical.

exemple-structure-article-de-blog

Exemple d’une structure d’article de blog

 

Les paragraphes d’un article

Le corps principal fonctionne en une séquence logique de points. En rédaction web, chaque paragraphe doit se concentrer sur une idée unique. Néanmoins, veillez à ne pas écrire des paragraphes trop longs, et aérez-les en exploitant les sous-titres Hn afin de rendre l'aspect global de votre article plus attrayant pour le lecteur.

Enfin, vérifiez que chaque paragraphe doit clairement être relié au titre ou sous-titre auquel il est rattaché. Lors de la relecture de votre texte, les informations doivent se dérouler les unes après les autres, avec fluidité et naturel.

Voici quelques conseils de base une bonne mise en page :

  • Respectez des interlignes suffisantes (1,15 selon les typo) ;
  • Privilégiez une taille suffisamment grande pour les paragraphes de texte ;
  • Faites ressortir vos titres et vos sous-titres, de façon à être plus grands que le corps du texte ;
  • Pensez à mettre les mots et phrases importantes en gras - ce qui sera bon pour le lecteur mais aussi pour les moteurs de recherche (SEO) ;
  • Veillez aux césures et aux espaces qui pourraient être trop grands entre les mots ;
  • Ne justifiez pas votre article et ne mettez pas d’alinéa, même si, en réalité, rien ne vous en empêche : cela peut apporter un plus qualitatif inspiré du style journalistique.

structurer-paragraphe-article-de-blog

Structurer un paragraphe @Scribbr

 

La conclusion d’un article

La conclusion met un point final au message et appelle le lecteur à passer à l’action. Rédiger une conclusion consiste à clôturer les idées présentées dans les différents titres. Elle survole toutes les informations abordées et ne doit donc pas être trop longue pour éviter les redites.

Intégrez à votre conclusion quelques lignes qui abrègent l'idée principale de votre article. N’hésitez pas à intégrer un ou plusieurs call-to-action. Ainsi, un lecteur qui aura aimé votre contenu sera plus à même d’approfondir sa recherche, à vous laisser un commentaire, ou à vous transmettre une demande de devis. Évidemment, la nature de l'appel à l'action varie en fonction de votre activité.

exemple-call-to-action-conclusion

Exemple d'un call-to-action à la fin d'un article

 

Toujours citer ses sources dans un article

Ajouter un lien vers une source extérieure permet de mieux référencer son article et lui faire gagner en crédibilité. N’hésitez pas à rajouter des liens vers des contenus qui vous ont inspirés, et ne sous-estimez pas le pouvoir des vidéos et des slideshares !

De même pour les images et infographies qui illustrent votre article : vous devez absolument citer vos sources. Pour citer une source dans un article, il est important de préciser le nom de l'auteur et l'année de publication. Si vous citez les mots de l'auteur entre guillemets, mentionnez également la page concernée.

Nom, Prénom (si on les trouve), « Titre de l'article », Titre de la publication ou nom du site, volume, numéro (si indiqués), date de publication, URL (date d'accès).

 

Recherches, étude SEO, structure, optimisation, règles de rédaction, etc. Rien ne doit être laissé au hasard. Comme vous avez pu le constater, le processus demande du temps et de l’investissement. Nul besoin de se précipiter et de sortir à la chaîne des articles de qualité moyenne. Mieux vaut passer plus de temps sur l’écriture d’un article SEO afin qu’il soit complet, qualitatif et bien développé. Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour rédiger des articles de blog qui seront lus, à vous de jouer !

 

Crédit photo : sunanman

Vous êtes de ceux qui sont prêts à agir pour transformer leur marketing ? Nous aussi !

Dans ce kit de démarrage, vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin pour passer d'un marketing "bricolage" à un marketing performant.

Publié par
Julie Boero

Commentaires

Laisser un commentaire