Les acronymes « SEO », « SEA », « SMO » et « SEM » font référence à des thématiques majeures du marketing digital. Pierres angulaires d’une stratégie web bien menée, mieux vaut les maîtriser.

Référencement naturel ou payant, optimisation des réseaux sociaux et optimisation du contenu d’un site… les différences sont nombreuses, les contours sont souvent flous. Comment les définir ? comment les utiliser ? quels sont leurs avantages et leurs limites ? Faisons un point sur l’essentiel.

Télécharger les chiffres inbound marketing

Le SEO, l’optimisation pour les moteurs de recherche

 

SEO-SEA-SMO-SEM-techniques.png

Le SEO« Search Engine Optimization » en anglais – fait référence à toutes les techniques utilisées pour améliorer le positionnement d’un site dans un moteur de recherche, c’est-à-dire d’un référencement naturel par les moteurs.

Ces techniques reposent sur trois piliers :

  • La technique, avec par exemple l’optimisation des balises HTML,
  • Le contenu, avec un texte de qualité, usant de bons mots clés, des illustrations pertinentes…
  • La popularité, avec un partage sur les réseaux sociaux, l’animation d’un blog…

Le SEO est donc une technique sur le site même, comme « à l’extérieur » du site : link building et réseaux sociaux jouent une part non négligeable du SEO.

Pour profiter d’une bonne visibilité sur internet, le SEO est une base essentielle. Un bon référencement naturel peut aboutir à une augmentation des visiteurs sur le site, ainsi que du nombre de prospects. Il permet également d’augmenter la popularité de son entreprise comme de sa marque.

Gratuit, le SEO a l’avantage d’être profitable à long terme. S’il peut mettre du temps à se mettre en place, un bon référencement naturel le reste dans la continuité.

De plus, il instaure un lien de confiance avec l’internaute : les visiteurs donnent davantage leur confiance aux liens référencés naturellement qu’aux sites apparaissant sous forme d’annonces dans leur moteur de recherche – les liens sponsorisés.  

Incontournable, l’optimisation du référencement naturel reste toutefois un travail de longue haleine : c’est l’un de ses inconvénients. Elle demande un travail de fond avant d’apprécier ses effets, et doit être entretenue avec régularité.

Enfin, il faut savoir que contrairement à d’autres techniques, une stratégie SEO ne présente aucune garantie de résultats.

 

Le SEA, la publicité sur les moteurs de recherche

SEO-SEA-SMO-SEM-choix.jpg

Le « Search Engine Advertizing » apparaît dans le moteur de recherche sous forme de « liens sponsorisés », ou « liens commerciaux ». Il s’agit ici d’un référencement payant, basé sur l’achat de mots-clés - auprès de Google Adwords notamment. Fonctionnant comme des enchères, plus le mot est concurrentiel, plus il est cher.

Il permet de placer son lien de manière bien visible, tout en haut d’une page de résultats : le SEA a l’avantage d’être efficace immédiatement, sans même que la page référencée du site n’ait à être optimisée par rapport au mot-clé recherché.

Il permet de cibler ses visiteurs avec précision, pour attirer un trafic qualifié sur son site : la prospection gagne en efficacité.

Il donne également plus de flexibilité au message que le SEO : alors que le SEO doit jouer sur la continuité et la cohérence, le SEA permet de créer une variété de messages commerciaux en de nombreuses annonces.

Il demande en revanche un certain investissement financier, avec un coût payable par clic, et ne fait pas l’unanimité pour sa fiabilité :  les annonces et contenus sponsorisés paraissent moins fiables aux internautes, qui se tournent davantage vers les liens dit « organiques », naturellement référencés.

 

LE SMO, l’optimisation des réseaux sociaux

SEO-SEO-SMO-SEM-enjeux.png

Comme nous l’avons vu avec le SEO, le bon référencement d’un site passe aussi par les réseaux sociaux, « extérieurs » au site. Ces derniers ont leur propre stratégie d’optimisation, le SMO, ou « Social Media Optimization ». L’optimisation passe ici par tout ce qui, au sein même du média ou réseau social, va contribuer à accroitre la visibilité de l’entreprise, ou de la marque sur la toile.

Facebook, YouTube, LinkedIn, Twitter, Viadeo, Google+… les réseaux sont nombreux, et n’ont pas tous le même poids en termes de communication. Cible à atteindre, média à mettre en avant, style éditorial à privilégier… ils ont chacun leur spécificité, et même s’ils sont accessibles et faciles d’utilisation, leur optimisation demande une certaine expertise.

Sitôt publiée, sitôt diffusée, la moindre info sur les réseaux peut atteindre très rapidement un grand nombre de personnes. Dans une stratégie marketing définie, l’utilisation des réseaux et média sociaux s’appuie sur un point principal : la viralité. C’est ce qui fait que le SMO peut générer le meilleur comme le pire.

La viralité est un avantage certain : incontournables, les réseaux sociaux sont entre les mains de millions de personnes. Bouche à oreille, partages… un contenu sympathique peut facilement valoriser votre entreprise auprès du plus grand nombre.

Mais attention au message ! Un avis négatif circule aussi vite et va aussi loin que n’importe quelle information : en termes de communication, les risques du SMO sont non négligeables.

 

Le SEM, le marketing appliqué aux moteurs de recherche

SEM-SEO-SEA-SMO-explication.png

Le SEM rassemble toutes les techniques de marketing appliquées au référencement par les moteurs de recherche. Concrètement, le SEM – Search Engine Marketing – réunit le SEO, le SEA et le SMO, soit toutes les techniques qui permettent d’améliorer sa visibilité sur les moteurs de recherche.

SEO, SEA, SMO… chaque technique a ses spécificités, ses avantages et ses inconvénients. L’une n’exclue pas l’autre : une pincée de SEO, une cuillère de SEA, un soupçon de SMO… Une bonne visibilité sur la toile, c’est surtout un bon dosage SEM ! Maintenant que vous connaissez les trois techniques de référencement, libre à vous d’adapter votre stratégie digitale pour attirer un maximum de visiteurs ciblés et générer des leads.

presentation-inbound-chiffres

Commentaires

Découvrez les autres articles de la même thématique

William Troillard William Troillard

​Top 5 des générateurs de mots-clés pour mieux référencer votre site web

Les acronymes « SEO », « SEA », « SMO » et « SEM » font référence à des thématiques majeures du marketing digital. Pierres angulaires d’une stratégie web bien menée, mieux vau...

Benjamin Mas Benjamin Mas

RGPD : les changements à prévoir, comment se conformer sur la protection des données personnelles ?

Les acronymes « SEO », « SEA », « SMO » et « SEM » font référence à des thématiques majeures du marketing digital. Pierres angulaires d’une stratégie web bien menée, mieux vau...

10 019
MARKETEURS ET VOUS ?

Ils reçoivent les notifications du blog chaque jeudi. Rejoignez-les ! Il vous suffit d'entrer votre email ci-dessous pour commencer.