<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=653982571969931&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Nos solutions

Découvrez tous nos domaines d'expertise pour booster la croissance de votre entreprise !

Téléchargez notre kit de démarrage inbound marketing. 8 modèles de documents gratuits et prêts à l'emploi !

Blog

Faites de votre signature mail un atout marketing !

10 février 2020
Accueil du Blog  /  Faites de votre signature mail..

Si votre stratégie marketing, et la génération de leads sont sans doute bien rodées sur votre site, qu’en est il des échanges email de l’entreprise avec vos interlocuteurs professionnels ?

Regardons les chiffres : en moyenne, 88 courriels sont reçus et 34 sont envoyés, par collaborateur et par jour. (source : Radicati Group, mars 2015). Et les cadres considèrent passer plus de 5h par jour devant leur messagerie (source : Etude Adobe, aout 2015). Avec un tel volume d’emails échangés, la signature est à considérer comme élément constitutif de votre stratégie marketing pour l’entreprise !

statistiques-emails

Au delà du coté pratique et de la carte de visite, vous pouvez transformer cet espace en un véritable canal de communication et d’acquisition, si vous la pilotez pour toute l’entreprise. Car pour votre interlocuteur BtoB, la signature est souvent le premier point de contact (touchpoint) avec la marque.

Une signature email efficace renforcera votre crédibilité et votre image d'expert. D’où l'interêt de la construire avec soin et de suivre les règles suivantes.

3 règles pour créer une signature email efficace

Règle 1 : coté contenu, aller à l'essentiel

Les coordonnées de votre signature doivent tenir en quelques lignes (4 à 5) et contenir :

  • Les coordonnées
  • Un logo, qui peut être accompagné d’une baseline
  • Un message : profitez de cet espace comme moyen de diffusion de vos contenus marketing (événements, lancements, études à télécharger, etc.)

Vous pouvez également ajouter :

  • les réseaux sociaux de l’entreprise
  • proposer un contenu marketing
  • permettre la prise de rendez vous directe (en savoir plus)
  • relayer recommandations clients

Règle 2 : soigner la forme

- restez sobre : gardez une mise en forme simple des coordonnées

- reprenez des codes et éléments de la charte graphique de l'entreprise pour gagner en cohérence de la marque.

  • ne multipliez pas les couleurs, cela valorisera d’avantage votre message.
  • ne jouez pas la fantaisie dans la typographie. Vos interlocuteurs ne possèdent pas forcément votre nouvelle police corporate, sur leur poste de travail. Et leur messagerie la remplacera automatiquement par une police plus basique. En savoir plus sur la typo dans les signatures.
  • gardez une taille de caractère uniforme, voire 2 tailles différentes au maximum
  • ajoutez un portrait pour personnifier le contact et gagner en impact
  • A noter : toutes les messageries n'affichent pas les images de la même manière. Veillez donc à ce que les informations essentielles soient au format texte pour être affichées dans 100% des cas.

exemple-signature-email

Coté format d’image, privilégiez le JPG (léger) ou PNG (définition). Limitez les GIF pour deux raisons :

  • en réception sur Outlook les animations ne sont pas jouées. Seule la première image de votre animation apparaitra.
  • ce format peut vite devenir lourd en terme de poids d’image

Une fois établie la sobriété dans la forme, en adéquation avec votre marque, envisagez la signature email comme un véritable canal de communication, et ajoutez-y des bannières.

Ebook 9 etapes strategie inbound marketing ComExplorer

Règle 3 : uniformiser les signatures email de vos équipes pour gagner en crédibilité

Pour avoir des signatures email homogènes deux options s’offrent à vous :

  1. Vous pouvez préparer et diffuser un modèle en interne en espérant que chaque collaborateur va s’en saisir. L’expérience montre que beaucoup ne savent pas techniquement changer leur signature email, ou « n’ont pas le temps, et le feront plus tard », et donc ne le feront pas. Sans parler de retirer un contenu devenu obsolète…
  2. Vous pouvez aussi reprendre la main sur cette espace, et le piloter de manière centralisée, comme le propose Sigilium pour de nombreuses directions marketing et communication. A savoir, piloter à la fois le design des signatures email, pour garantir une image de marque cohérente. Et pouvoir segmenter et déployer automatiquement vos contenus.

Engager vos interlocuteurs là où vous avez leur attention récurrente

Au delà du volume d’échanges emails avec vos interlocuteurs professionnels, deux aspects donnent une importance particulière à la signature email :

  1. Le caractère inter-personnel des échanges (1to1), très qualitatif : c’est parce que c’est vous qui m’écrivez cet email, que je vais l’ouvrir et y porter attention.
  2. La récurrence des échanges. L’exposition régulière d’un contact à vos contenus va lui permettre de progresser dans sa réflexion sur le sujet. Profitez de ces échanges réguliers pour engager vos interlocuteurs à passer à l’action.

Transformer les signatures en un générateur de leads

Comme tout media, la pertinence du contenu proposé et la forme de votre messages sont les deux clés pour engager vos interlocuteurs.

opportunité-email

Voici quelques règles :

  • Mettez en avant un seul message à la fois
  • Proposez un call to action clair, avec un verbe (découvrir, télécharger, m’inscrire)
  • Segmentez vos communications pour gagner en pertinence

Mesurer les retours et AB-tester les messages

Afin de pouvoir mesurer les retours, ajoutez des marqueurs dans vos liens. Vous retrouverez la part du traffic apportée par les signatures. Une plateforme de pilotage des signatures email sera votre meilleure alliée pour créer, dispatcher les messages, et en mesurer les retours. A noter : selon le type de message, vous pouvez espérer entre 1 et 8 clics par collaborateur et par semaine sur vos signatures.

Vous pouvez aussi AB tester vos contenus d’une équipe à l’autre, et voir comment évolue l’engagement sur vos contenus.

Quelques erreurs à éviter :

  1. Surcharger sa signature email. Même si c'est tentant cela réduira son efficacité.
  2. Intégrer ses informations de contact dans une image.
  3. Avoir des informations erronées ou des liens cassés. Vérifiez vos coordonnées et les liens de la signature !

Conclusion

En résumé, pour être efficace, une signature mail doit être : concise, simple et cohérente avec l'entreprise.

Si vous considérez votre signature email comme un outil marketing, reprenez les réflexes d'une stratégie inbound : de quelles informations ont besoin mes destinataires ? Quel comportement est ce que je souhaite déclencher chez eux ? Et pilotez les contenus de manière centralisée, cela vous permettra de gagner en efficacité et d’en mesurer les retours directement.

Ebook 9 etapes strategie inbound marketing ComExplorer

Vous êtes de ceux qui sont prêts à agir pour transformer leur marketing ? Nous aussi !

Dans ce kit de démarrage, vous trouverez tout ce dont vous aurez besoin pour passer d'un marketing "bricolage" à un marketing performant.

Introduction
Partagez
Publié par
Xavier Trannoy

Commentaires

Laisser un commentaire