<img height="1" width="1" style="display:none" src="https://www.facebook.com/tr?id=410661216031617&amp;ev=PageView&amp;noscript=1">

Consciencieusement, vous travaillez votre SEO et suivez de près le résultat de vos efforts… et vous n’êtes toujours pas référencés dans le Top 3 de Google ! Qu’est-ce qui cloche ?

Courage, on vous explique tout : retrouvez les pratiques d’une bonne stratégie SEO, celles qui marchent à coup sûr.

Définir sa cible

Construisez votre référencement naturel sur de bonnes bases. Toute stratégie efficace doit s’assoir sur le socle solide d’une parfaite connaissance de la cible qu’elle veut atteindre. Vous devrez donc, avant toute chose, définir la cible de votre support – site web, blog, réseaux sociaux… : A qui vous adressez-vous ?

En marketing, on parle de « Buyer persona », l’acheteur type. Le marketeur dessine son buyer persona en lui attribuant :

  • Un âge, ou une tranche d’âge
  • Un métier, une fonction, un secteur d’activité, une catégorie socio-professionnelle
  • Des centres d’intérêts, des loisirs
  • Des habitudes de consommation

strategie-seo-persona

Pour encore mieux l’identifier, il arrive même qu’on lui attribue un prénom, un nom, une histoire, une vie de famille ou non. L’intérêt est de le placer dans un contexte de consommation, et surtout, de l’humaniser : il sera alors beaucoup plus facile de s’adresser à lui.

Pour une stratégie SEO, il faudra connaître avec précision ses habitudes sur le web, ses réseaux et médias sociaux préférés, la fréquence de consultations et de recherches dans les moteurs. Quels sont ses goûts ? Quelles sont ses limites et ses freins ? Qu’est-ce qu’il n’apprécie pas ?

Mais comment dénicher toutes ces infos ? Pour connaître sa cible, il suffit de demander : n’hésitez pas à vous adresser directement à vos clients, ou encore à vos prospects. Cherchez plutôt du côté de votre client idéal, celui que vous voudriez pour chacune de vos prestations.

S’il est déjà client, vous avez surement de nombreuses informations : restez attentifs à tout ce qu’il vous dit, tout est bon à prendre. Discutez avec lui, posez-lui directement des questions – le tout sans jamais être intrusif ! Au cours d’une conversation téléphonique, en fin de mission, en faisant le point… un client satisfait sera ravi de vous répondre. Et vous le valorisez en lui faisant comprendre que son avis est essentiel.

Définir la buyer’s journey

Une fois que vous avez toutes les informations sur l’identité de votre cible, il est temps de savoir comment celle-ci se dirigera vers vous. Dessinez son parcours d’achat, ou « buyer’s journey » comme on dit en marketing.

Le cheminement du buyer persona passe par trois étapes essentielles, à bien maîtriser.

La première étape est l’étape de la prise de conscience, l’awareness. La cible prend conscience d’un problème à résoudre, d’un besoin qui nécessite une réponse, elle est en phase de découverte. Il cherche alors des informations pour mieux cerner sa problématique.

Ensuite, la cible passe par l’étape de la considérationConsideration en anglais - : il sait ce qu’il doit chercher, il cherche différentes solutions qui peuvent lui être proposées, réfléchit sur les avantages et les inconvénients, les pour et les contre.

Enfin, la cible va pouvoir se positionner, et prendre une décision. C’est la dernière phase. Avec tout ce qu’il sait, il va comparer les offres de prestations ou de produits.

strategie-seo-journey

Dans votre stratégie, l’enjeux est de vous positionner à chaque étape : vous aurez à guider l’acheteur vers vous, dès les prémisses mêmes de la première étape. A chaque étape, il vous faut donc questionner votre cible, ses objectifs et ses freins, pour mieux vous situer sur son chemin et lui faciliter le parcours : comment l’aider ? comment rester présent ? La bonne réponse au bon moment, c’est la clé !

Rechercher ses mots clés

Vous connaissez votre cible et son parcours : trouvez désormais les bons mots, pour vous adresser à elle au bon moment. Le mot clé est LE point de contact avec votre cible.

Sélectionnez un ensemble de mots clés pour chaque étape du parcours d’achat. Sortez de votre secteur : les opportunités de prise de conscience peuvent parfois être sans aucun rapport, d’un premier abord. Par exemple, un artisan torréfacteur pourrait tout à fait produire un contenu passionnant sur le bien-être au travail : pertinente, l’idée pourrait être très efficace !

Côté méthode, cherchez les mots clés les plus adaptés grâce aux outils en ligne comme SEMRush, Google Seach Console, ou encore les suggestions du moteur de recherche Google.

strategie-seo-suggestion

Elaboration du contenu

Pour élaborer votre contenu, pensez à vos mots clés en priorité, et posez un planning éditorial. Il vous permettra de respecter une régularité dans les publications, la cohérence des contenus, ainsi qu’une harmonie éditoriale.

Dans la création de contenu, pensez également au SEO :

  • On page : optimisez les balises de titre, les méta description, le maillage interne, le code HTML
  • Off page : pensez au certificat SSL, favorisez les backlinks

strategie-seo-optimisation

Finalement, on peut dire que le point clé de votre stratégie est d’être présent sur les mots clés que recherche votre cible. Pour en arriver là, buyer persona et buyer’s journey doivent être parfaitement dessinés et maîtrisés. Ne sautez pas les étapes, construisez votre stratégie pas à pas : elle n’en sera que plus efficace.

New Call-to-action

NOTEZ CET ARTICLE !

Commentaires

A lire maintenant

Livre Inbound Marketing

10 019
MARKETEURS ET VOUS ?

Ils reçoivent les notifications du blog chaque jeudi. Rejoignez-les ! Il vous suffit d'entrer votre email ci-dessous pour commencer.